Appelez-nous
09 70 35 05 54
Confiez tous vos projets de thermolaquage ou de sablage à PSEP INDUSTRIE !

Professionnel du sablage, du décapage à Valence : nos traitements

Maîtrisant parfaitement la technique du thermolaquage, nous traitons des surfaces en acier, en aluminium, en bois, en fonte ainsi que des surfaces vitrées.

Notre intervention est réalisée en plusieurs étapes :

 

  • Le sablage
  • Le décapage
  • Le ponçage
  • L’application peinture en poudre époxy 
  • La cuisson au four 

 

Nos traitements

Notre intervention est réalisée en plusieurs étapes :

Nous utilisons le matériel et la peinture adaptés aux surfaces à traiter. Nos techniques varient en fonction des traitements à effectuer :

Traitement intérieur :

  • Sablage
  • Finition RAL
  • Epoxy

Traitement extérieur :

  • Sablage
  • Poudre zinc
  • Laquage

Nos professionnels peuvent intervenir sur des pièces de grande longueur. Sachez par ailleurs qu’ils sont en mesure de réaliser un traitement en peinture époxy sur vitre. Quelle que soit la surface à traiter, notre savoir-faire vous garantit un résultat exceptionnel.

Sablage et laquage

Le sablage des surfaces à traiter

Il existe différentes pièces ou structures en métal, en bois, en fonte, en acier ou encore en aluminium dans la maison qui perdent de leur esthétisme avec le temps. La peinture s’abîme et les rayures deviennent de plus en plus visibles. Ce phénomène vaut surtout pour les portails, les châssis, les volets, les pergolas, les portes et les diverses ferrailles. Il a pour effet d’apporter une touche inesthétique à votre habitation. Il est donc impératif de procéder à quelques petites rénovations pour que les structures retrouvent leur éclat premier. Pour cela, il n’y a rien de tel qu’une bonne couche de peinture. Mais attention, pas n’importe laquelle ! Il faut aussi veiller à choisir le bon produit et la technique la plus appropriée pour garantir esthétisme et durabilité. Dans ce cadre, choisir la peinture en poudre thermodurcissable est recommandé. Celle-ci est particulièrement résistante et se décline en plusieurs finitions. Avant d’appliquer la peinture proprement dite, il est nécessaire de procéder à un décapage. Ce procédé permet de nettoyer la surface à peinture et de la préparer à recevoir la peinture. Les techniques de décapage sont très nombreuses. Cependant, bon nombre de professionnels ont tendance à privilégier le sablage en raison de son efficacité. Le sablage permet à la peinture de bien adhérer à surface. Il consiste à projeter à grande vitesse et sous pression un corrosif et ce, par l’intermédiaire d’une buse. Si les matériaux à travailler sont très sensibles, il est aussi possible de réaliser le décapage à plus faible pression. Différents types d’abrasifs peuvent être utilisés pour le sablage. Parmi les plus courants figurent le corindon ou les scories vitrifiées. Les avancées technologiques ont aussi permis d’obtenir des abrasifs plus haut de gamme comme les carbures de silicium ou les corindons blancs.

La peinture en poudre à utiliser

Après avoir réalisé le sablage, l’application de la peinture représente la prochaine étape. En principe, les spécialistes utilisent de la peinture en poudre élaborée à base de liants polyuréthanes, polyesters, époxydiques, polyamides ou encore acryliques. Cette peinture est thermodurcissable. Elle a fait son apparition dans les années 60. Cette peinture assez spécifique s’applique avec l’aide d’un pistolet électrostatique. Les résultats sont bluffants, car la technique de projection faite électrostatiquement permet une application parfaite en un passage. La peinture pénètre parfaitement tous les coins et les recoins de la pièce. Outre la qualité de l’application, la peinture en poudre offre d’autres avantages. Elle ne contient pas de solvant, de plomb ou encore de TGIC d’où le fait qu’elle soit respectueuse de l’environnement. Mais ce n’est pas tout ! La peinture en poudre garantit d’excellentes performances mécaniques notamment au niveau de la souplesse, de la résistance au choc et de la dureté de la surface. Le produit résiste aussi très bien aux diverses intempéries et autres agressions externes. En principe, les fabricants proposent une vaste gamme de ce revêtement décoratif. Les possibilités de finitions sont infinies. Concernant le relief du film par exemple, celui-ci peut être grainé, lisse, sablé, martelé ou encore texturé. La brillance peut être mat, satinée ou brillante selon vos envies et préférences. Au niveau des effets, là encore, les choix sont variés : métallisé, moucheté, nacré... En ce qui concerne les couleurs, celles-ci se déclinent à l’infini. Des RAL variées sont disponibles pour répondre à vos besoins. La peinture en poudre peut aussi être appliquée sur toutes sortes de surfaces en acier métallisé ou sablé, en fonte, en aluminium,  acier galvanisé… Bien entendu, pour que les résultats lors de son application soient à la hauteur de vos exigences, il faut que celle-ci soit exécutée par un vrai spécialiste. Dans ce cadre, PSEP INDUSTRIE est l’interlocuteur qu’il vous faut.

Le séchage au four des pièces

Lors de la réalisation de la technique de thermolaquage qui nécessite l’utilisation de peinture en poudre thermodurcissable, il est nécessaire de procéder à un séchage au four après l’application par pistolet électrostatique de la peinture. Cette polymérisation est indispensable une fois que tous les revêtements ont été peints. La température du four va permettre aux durcisseurs de réagir. C’est cette réaction qui garantit la bonne tenue de la peinture sur le revêtement. Le temps de cuisson est très variable et dépend de la masse de la pièce. La température quant à elle peut aller de 180°C à 200°C. Chez PSEP INDUSTRIE, le temps de cuisson est au minimum de 20 minutes. S’il est question d’une porte blindée par exemple, il peut aller jusqu’à 45 minutes pour une température de 200°C. Le respect de la durée de polymérisation et la température du métal est très important, il en va de la qualité des résultats. Rien n’est laissé au hasard. D’ailleurs, les fours sont systématiquement équipés d’une alarme qui se déclenche dès lors la température atteinte. Après avoir passé la phase de la cuisson, les pièces sont généralement rincées. Cette étape achève le travail de traitement de surface par thermolaquage. Soulignons que chez PSEP INDUSTRIE, les techniques utilisées varient selon le traitement de surface à réaliser. Pour un traitement intérieur par exemple, le sablage est privilégié. Les opérateurs procèdent ensuite à l’application d’une peinture époxy finition RAL. Par contre, pour un traitement extérieur, la poudre de zinc est favorisée. L’entreprise est aussi spécialisée dans le travail de laquage. Pour rappel, le laquage est une opération de traitement de surface requérant la pose d’une peinture liquide sur la surface préalablement nettoyée, préparée et traitée. La pulvérisation de la peinture s’effectue avec un pistolet électrostatique.